L’amitié

Dans ce mal, il y a une lumière
Voilà que tu es toujours la première
À mon secours, tu ne sais t’expliquer
Depuis cet attachement c’est la clé

Je voudrais que ce soit imaginaire
Cette amitié est loin d’être ordinaire  
Cette sensation d’éclat, de liberté
Est pour moi : un chemin éclairé

Un trésor qui vaudra toujours de l’or
C ’est le début d’une histoire en or
D ’un seul regard, je sais, ce que tu vois

Depuis cette ère, nous nous comprenons
C’est absolu, tendant ta main vers moi
Et là, c’est l’amitié que nous vivons

Ann-Kimberlee Badio


L’amitié peut vraiment être une galère
Cette relation est parfois très toxique
Votre ami peut nuire à votre carrière
L’amitié nécessite une bonne pratique

L’ami est très synonyme d’adversaire
Parfois, l’amitié est adynamique
C’est mieux d’avoir une relation de frère
Une rupture entre amis est atomique

Quand on perd des faux amis, c’est gagné
Même après les excuses, dur d’oublier
L’amitié peut nuire à une très belle famille

Mon ami, tu m’as trahi et c’est dur
La douleur est pire qu’une piqûre d’abeille
Cesse de me parler, c’est la procédure

Issam Idrissi


Allié capable de tout comprendre
Qui ne te blesse pas pour t’apprendre
Et offre son soutien inconditionnel,
Quelle forme d’amour si surréelle!

Avec lui, c’est facile d’attendre,
Il fait l’insensé pour te défendre.
Le portrait du confident fidèle
Incarne une âme compassionnelle.

C’est inconcevable d’être trahi,
Aucune distance ne la mortifie.
Cette amitié est plus que spéciale.

Toute activité devient plaisante,
Une fraction du destin primordiale,
La vertu mortelle la plus fascinante.

Claudia Peschiera Lara


Un bonheur infini bien défini.
Tel est l’amitié bien chérie.
À travers tous les hauts et les tous les bas,
Un ami sera là dans tous les cas.

L’intérêt, tout comme la jalousie,
N’ont plus leur place dans cette vie.
L’affreux cauchemar disparaitra,
Et, très tôt, le secours arrivera.

Il le faut, cesser de se lamenter.
Pour être aimé, il faut tout changer.
Son cœur, son âme et sa chair.

De très douces mains se tendent vers nous,
Dans l’unique but de nous faire taire.
Un silence valant mille bijoux.

Samy Benamara


Telles deux perruches inséparables.
Elle se confie à moi, ainsi aimable.
Tout comme l’aigle aussi haut s’élance,
Elle me guide et je suis sa cadence

Seule sa présence m’est agréable
Mon respect pour elle demeure véritable
Contre tout, nous formons une alliance
À tout jamais, elle détient ma confiance

Je ne me soucie pas de sa loyauté
Après tout, elle sera à mes côtés
Nous vivons dans une parfaite harmonie

Je saurai l’aimer encore et encore
Malgré nos mauvais coups et nos folies
Elle sera dans mon cœur jusqu’à la mort

Marie tassé Riopel